Un contrat sidérurgique de 4 ans pour Mercitalia

Italie – Mercitalia Rail et le groupe sidérurgique Marcegaglia ont renouvelé leur partenariat en signant un accord de quatre ans, portant sur la période 2019-2022, pour la logistique des produits sidérurgiques en Italie et vers l’étranger par chemins de fer. Globalement, l’engagement de Mercitalia Rail se traduira par environ 1,3 million de tonnes d’acier transportées par an, ce qui nécessite un service d’environ 30 trains par semaine qui utiliseraient les nouvelles locomotives TRAXX et les nouveaux wagons porte-bobines récemment acquis par Mercitalia Rail. La desserte des flux nationaux italiens comprend principalement les liaisons entre Ravenne-Gazoldo degli Ippoliti et Casalmaggiore et des liaisons internationales entre l’Italie et l’Allemagne, la Pologne et la Serbie.

« En 2018, les services de Mercitalia Rail de notre client Marcegaglia équivalaient à transférer environ 75.000 camions de la route vers le rail, avec une économie d’environ 27.000 tonnes d’émissions de CO2. L’accord entre Mercitalia Rail et le groupe Marcegaglia, outre de renforcer un partenariat historique, jette également les bases du développement de nouveaux projets logistiques (nouveau trafic marchandises et nouveaux services) que les deux sociétés ont entrepris de réaliser ensemble dans un proche avenir », déclare un communiqué du transporteur italien.

L’opérateur italien est passé à la vitesse supérieure pour renouveler son parc traction, devenu obsolète malgré de bons et loyaux services. En décembre 2017, Mercitalia signait un contrat de 210 millions d’euros pour l’achat de 40 machines TRAXX DC3 de Bombardier, offrant au passage une bouée d’oxygène à l’usine de Vado Ligure qui s’inquiétait de l’épaisseur de son carnet de commande. Ces machines, classées en tant que E494, ne circuleront qu’en Italie avec un contrat qui porte aussi sur un service de maintenance d’une durée 16 ans. En octobre 2018, Mercitalia signait pour 20 autres machines multi-systèmes, rajoutant 180 millions d’euros en faveur de Bombardier. La première machine fut livrée en mars 2019. C’est la filiale TXL qui se charge des opérations à l’international.

Les wagons de marchandises méritent une attention. Pour le transport de coils, 240 wagons de type Shimmns ont été commandé chez Greenbrier, un américain qui possède trois usines en Europe de l’Est. La particularité est que ces wagons, présentés à Innotrans et fabriqué à Tatravagonka Poprad, sont équipés d’un système de surveillance électronique en temps réel effectuée au moyen de capteurs auto-alimentés, et d’un système de récupération d’énergie innovant, qui capture et stocke de multiples formes d’énergie alternative. Ce système multifonctionnel embarqué fournit des informations complètes incluant une analyse de charge précise (par exemple, les charges asymétriques). Le personnel obtient toutes les informations requises sur le terrain via une application et peut corriger si nécessaire. Les capteurs enregistrent aussi les impacts durant le transport (arrêt brutal du train…) ainsi que la tenue de route des bogies (échauffement des boîtes d’essieux).

Les partenaires

Mercitalia Rail est le nouveau nom donné à l’entreprise fret du groupe public FS Italiane, qui fonctionne comme une holding. Dans le nouveau Business Plan 2019-2023, le groupe FS Italiane a développé un ambitieux programme de relance de l’activité fret et logistique. Avec le Hub Mercitalia (né en janvier 2017), FS Italiane a créé une unité organisationnelle qui, fonctionnant de manière coordonnée et en synergie, doit désormais être en mesure de faire face à la concurrence sur le marché européen en proposant à ses clients des solutions intégrées de transport et de logistique le mode ferroviaire.

Le groupe Marcegaglia est un leader de la transformation de l’acier, avec un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros en 2018 et 6 500 employés qui travaillent au sein de 60 unités commerciales et 25 usines. Le groupe transforme 5,8 millions de tonnes d’acier pour environ 15.000 clients.

Les commentaires sont clos.